La gauche vote sans état d'âme la substitution des jours fériés catholiques par des jours fériés d'autres religions

Publié le par COZILLICO

COZILLICO FUSTIGE LE PRINCIPE DE LAÏCITÉ DES SOCIALISTES ATHÉS QUI CONSISTE A FAIRE DISPARAITRE LES JOURS FERIES CHRETIENS EN OUVRANT LA BOITE DE PANDORE DANS LES DOM TOM

Le 14 février dernier, Ericka Bareigt, une députée PS de la Réunion fait voter dans la loi Macron un amendement 2992 en catimini dans l'Assemblée Nationale permettant de substituer par arrêté préfectoral les jours fériés catholiques (le lundi de Pâques, l'Ascension, le lundi de Pentecôte, l'Assomption et la Toussaint) par des jours fériés d'autres religions dans les départements d'Outre mer au titre de jours fériés locaux, au nom de la République laïque sous prétexte des spécificités culturelles, religieuses et historiques des DOM TOM !?

Alors sous prétexte qu'à Mayotte, la majorité des français est musulmane, l'Aïd-el-fitr qui marque le Ramadan devrait devenir férié en France !

Si cet amendement n'est pas retoqué par le Sénat, se voit confirmer par la promulgation de la loi Macron et n'est pas censuré par le Conseil constitutionnel, alors nous favoriserons la montée des communautarismes, pas seulement dans les dom tom, mais également en métropole.

Pourquoi ne pas enlever Noël pendant qu'ils y sont !

Aucune religion représentée sur le territoire français n'a demandé cette substitution officiellement à l'Elysée ou au gouvernement VALLS, cet amendement non débattu est le fait du lobby d'extrème gauche qui veut à terme faire disparaître notre culture judéo-chrétienne.

Croyez vous possible dans les pays où la religion est l'islam ou l'hindouisme que des jours fériés chrétiens soient autorisés ou se substituent à leurs propres jours fériés ?

Même si la France est un pays démocratique et tolérant, la nation ne doit pas se laisser corrompre par une telle mansuétude.

Que les pratiquants d'autre religion puissent poser un jour chômé autre qu'un des jours fériés du calendrier républicain judéo-chrétien qui sera travaillé passe encore, mais l'idée même d'une substitution, c'est renier notre histoire et subir une conversion de notre société inacceptable par la loi qui n'aura plus que française que le nom !

COZILLICO
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article