Les cantonales 2015 ou le hollandistan du pouvoir socialiste !

Publié le par COZILLICO

COZILLICO partage les propos de BONGOBI

Le CALIFAT de Hollande et l'esprit de cohésion républicaine du 11 janvier 2015 ont vécu.

Son grand vizir VALLS qui veut être Calife à la place du Calife a raison d'avoir peur du FN et de trembler car il risque de passer la main, même si il s'en dédit, car pour gouverner il faut être fort et plébiscité.

L'UMP aussi, malgré son absence de charisme devrait faire le plein des votants qui ne veulent pas laisser gouverner les départements par les " bleus" marines !

La gauche de la gauche abstentionniste s'est radicalisée à la limite du zadisme contre l'Etat, les écolos sont sur la pente descendante, car les budgets environnement et écologie sont épuisés et leur dogmatisme bobo écolos a aussi vécu en période de crise, car ce n'est pas une socio-économie fonctionnaliste !

Les socialistes sont de plus en plus divisés et n'arriverons pas à s'unir contre la menace lepéniste qu'il ont eux même fait grandir...Plus ils la stigmatisent, plus elle engrange des voies électorales en particulier des ouvriers, fils de communistes qui retrouvent l'esprit de combat du pouvoir en place et les militants et sympathisants déçus de l'UMP sur les valeurs de la famille, de la grandeur de la France et de la Nation.

Quoique en dise ces pseudos démocrates qui veulent imposer leur vue et leur mode de vie, ils ne pourront pas arracher les français contestataires et esseulés des partis politiques traditionnels des griffes d'un parti républicain légal comme le FN. Même si ce parti est incapable de mettre en oeuvre des solutions économiques alternatives viables à l'image de l'échec patent des grecques de Syrisa, Marine LEPEN n'aurait alors que pour seule solution de se rapprocher de la Russie en cas d'échec européen. Or elle perdait alors plus de 50 % de son électorat.

Le grand danger pour COZILLICO est le suivant, les français vont élire un couple hétéropolitique inexpérimenté sur des territoires cantonaux recomposés dont le cadre et l'action ne sont même pas encore définis avec la réforme biaisée des collectivités territoriales !

Entre le HOLLANDISTAN et le LEPENISTAN, il vous faudra choisir !

Dans tous les cas, l'alternance de la gauche vers la droite de l'échiquier politique va peut être apporter un vent nouveau ou déchaîner la tempête dont il sortira un mal pour un bien !

COZILLICO

"Marine est prête à gravir les marches du pouvoir"

"Marine est prête à gravir les marches du pouvoir"
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/34-marine-madonna-et-les-branquignols-34_1660573.html#rrpGfHju0MCLPEq0.99

Par Bongobi (Express Yourself) publié le 12/03/2015 à 16:22, mis à jour à 16:45

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article