TRÊVE DE PÂQUES OU LA TENTATION DU JUDA HOLLANDE

Publié le par COZILLICO

HOLLANDE VEUT TENTER DE RESSUSCITER EN RASSEMBLANT SES DERNIERS OEUFS DANS LE MÊME PANIER !

Après avoir enflammé les foules en leur promettant le paradis en France et le miracle du changement, c'est maintenant !

Après s'être fait passé pour "le messie de la gauche"par son incroyable anaphore lors du débat télévisé avec le démon Nicolas SARKOZY : "Moi quand je serais Dieu, le Père des français".

Après avoir promis au "peuple de gauche", sans avoir réécrit ni cru à une seule ligne des tables de sa nouvelle loi programme, des miracles instantanés comme la baisse du chômage et du pain pour tous.

Après avoir prédit comment il combattrait la finance satanique et changerait l'eau en vin !

Après ses promesses des lendemains qui chantaient une "autre politique", longtemps idéalisée par "la gauche de la gauche", enfermée dans sa doctrine nostalgique de son passé soviétique et soixante-huitarde, de l'économie nombriliste du franc fort et du rejet isolationniste d'une europe sociale démocrate réformiste, capable de s'adapter au changement climatique, mais aussi économique et social !

Après que les marchands du temple des "radicaux marxisants" trahis se vengent et mettent leur idole socialiste au pilori de la mondialisation, que les "écolos à bobos" se retournent vers les idoles païennes du dieu Nature et se réfugient pour les plus extrémistes d'entre eux dans le Djihad "Zadiste" du chaos planétaire.

François HOLLANDE fait aujourd'hui les frais d'une crucifixion pour ses mensonges et ses illusions d'une campagne présidentielle démagogique fondée uniquement sur le rejet d'un Président sortant.

Comme Nicolas SARKOZY en 2007, il n'a pas su dire la vérité aux français lorsqu'il accéda au pouvoir en 2012 !

L'un a voulu forcer le destin en essayant d'arracher les points de croissance avec les dents, l'autre a attendu en vain qu'elle arrive toute seule.

SARKOZY en "archange Saint Michel" s'est brulé les ailes sur la crise de 2008 et HOLLANDE en "juda de la politique" aura renié par 3 fois la gauche aux municipales, départementales et régionales, avant que le chant du coq français victorieux n'annonce le retour à la croissance !

En cette période de trêve pascale, la vraie synthèse politique est de mettre dans le même panier les oeufs d'une politique de l'offre avec ceux d'une politique de réduction des dépenses publiques.

SARKOZY l'a compris mais un peu tard en 2012 et HOLLANDE bien trop tard en 2014 ! Espérons que le futur Président de la République saura en 2017 prôner enfin un discours de vérité et une action équilibrée et partagée pour réenchanter la politique et faire qu'elle ne tombe pas du côté obscur de la Force...

Bonnes Pâques à tous

COZILLICO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article