NOÉ SAUVÉ DES EAUX, MACRON SAUVÉ DES VINS !!!

Publié le par COZILLICO

AMENDEMENT LOI EVIN : QUAND LES DÉPUTÉS PRO-VINS EVINCENT LES DÉPUTÉS ANTI-VINS !

GRAND AMATEUR DE VIN, COZILLICO NE PEUT QUE SE REJOUIR DE LA PROMOTION DES TERROIRS VITICOLES FRANÇAIS ET DE LA QUALITE DE NOS VINS QUI S'EST CONSIDERABLEMENT AMELIOREE DEPUIS CES 30 DERNIERES ANNEES ALORS QUE LA CONSOMMATION PAR FRANÇAIS N'A CESSÉ DE BAISSER DURANT CETTE MÊME PERIODE...

LA LOI EVIN SUR LA SANTÉ EMPECHAIT LA PROFESSION DE FAIRE LA PROMOTION DE LEUR SAVOIR FAIRE, DE CE NECTAR DES DIEUX QUI NE SAURAIT PRÔNER L'EXCES !

Si cette loi ne remet pas en cause le fait qu'il ne faut pas en abuser : COZILLICO attend pourtant la notification de son amende de septembre dernier et surtout un retrait de 6 points pour avoir dépasser de 0,010 mg/l le seuil des 0,024 mg/l d'alcool dans le sang en sortant d'un restaurant avec un ami.

Mais l'abus c'est aussi l'excès de pouvoir de cette majorité socialiste qui fait voter cet amendement déposé par le sénateur des Républicains, Gérard CESAR par un procédé pour le moins "alambiqué" qui a donné des vapeurs à la Présidente socialiste de la commission des affaires sociales et dans les rangs des abstinents minoritaires !

Nul ne peut croire que VALLS et son acolyte MACRON qui n'est pourtant pas : alcoolique ont néanmoins distillé derrière le dos de Marysol Touraine cette maxime :

Quant le vin est tiré, il faut le boire jusqu'à la lie...
COZILLICO
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article