PRESIDENT LIDL : ON EST MAL PATRON !

Publié le par christian COZILLICO

Le Président Low cost de 2017

Le statut d'élu de la Nation est aujourd'hui brisé par les révélations d'abus de biens et d'argent publique qui continuent à polluer la Présidentielle.

Le rejet du politique se manifeste par la mise en lumière des pratiques, des travers de nombreux élus qui ont profité d'un système complaisant et qui rémunère à tout va sans contrôle. 

Mais les candidats sont ils de bon gestionnaire de leur argent privé, bien ou mal acquis ?

Les déclarations de patrimoine et autres biens de consommation ont été publiés par la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique sur  bit.ly/2ndTAAf

Edifiant, la pierre est une vraie valeur refuge qui pour la plupart les met à l'abri du besoin, avec mention spéciale pour DUPONT AIGNAN qui se retrouve avec un important parc immobilier parisien. Ce qui est curieux, c'est qu'il ne perçoit aucun revenu fonciers de ses biens ?

Les bergeries béarnaises de Jean LASALLE montrent aussi que le berger anti-système est prévoyant en préférant la pierre au papier !

La majorité d'entre eux n'ont pas de portefeuille d'actions trop volatile peut être ? Pas d'investissement dans l'économie de nos entreprises, non plus. Mais que connaissent ils donc de l'économie des entreprises, autres que familiales ?

Seul MACRON semble montrer un attachement pour l'investissement dans les entreprises !

Par contre comme gestionnaire de leur compte courant, c'est pas top et très inquiétant : des comptes courants vides ou négatifs pour beaucoup d'entre eux !

On comprend mieux pourquoi ils courent tous après l'argent !

Là encore seul Macron a des valeurs déclarées de comptes en banque à l'image de ses revenus !

Vivraient ils tous au dessus de leurs moyens en se retrouvant sans un sou à la fin du mois ?

Mais que font ils de leurs émoluments d'élus qui devraient exploser leur compteurs de leur compte courant et épargne, dans quel paradis fiscal ou compte joint ou conjoint les cachent ils ? 

L'assurance vie, produit d'épargne privilégié des français pour ceux qui peuvent ce le permettre, c'est par leur truc, sauf le jeune MACRON.

FILLON s'est empressé de déclarer ses deux montres à plus de 10 000 euros, avant un nouveau déballage médiatique, par contre MELENCHON n'a pas déclaré sa Rolex !

Le Candidat POUTOU n'a rien à déclarer, c'est normal son slogan pourrait être les autres ont tout, moi je n'ai rien !

Au moins pour lui on pourra parler d'enrichissement personnel si il décrochait la timbale !

Sérieusement, ces déclarations sont elles vraiment transparentes et sincères ?

En tous cas, COZILLICO n'a aucune confiance en des candidats dont la gestion privée est à l'image de ce que pourrait être les comptes publiques après leur arrivée au pouvoir !

A on est mal PATRON !

Combien d'élus sont propres et exempts de tout reproche ?

Ils sont dans les faits peu nombreux, car comme François FILLON qui accepte deux costumes pour 13000 euros par un "ami" peu recommandable de la France Afrique, alors qu'il est en large capacité financière de se les payer, cela démontre que bon nombre d'élus finissent par être pervertis par le système au point de ne plus être capable de probité.

Mais là encore, on reconnait une personne de droite qui pris la main dans le sac, restitue les costumes, alors que la pseudo-romancière gauchiste Christine ANGOT se fait moucher pour avoir garder le collier cadeau d'un soit-disant corrupteur, pitoyable !

Ce que leur reproche les français, c'est de se comporter comme des voleurs en cols blancs pillant la république bien trop généreuse envers ses parlementaires.

Qui est à blamer ? Celui qui pas vu pas pris  abuse des prébendes de la fonction en toute légalité où les citoyens français qui ont laissé faire pendant des décennies, acceptant de se faire plumer pour payer le train de vie de leurs élus et je ne parles pas des hauts fonctionnaires qui sont à la même enseigne.

J'ai bien peur que si cette Présidentielle et les prochaines législatives sont l'occasion unique de porter au pouvoir une nouvelle génération d'élus, ces derniers ne soient à nouveau corrompus, tant que le rapport de la politique à l'argent sera aussi noir que la probité de l'élu doit être blanche !

FILLON, MACRON , MELENCHON, HAMON, on est vraiment mal PATRON !

COZILLICO

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article