EMMANUEL MACRON SERA UN GRAND PRESIDENT SI IL REUSSIT L'UNION NATIONALE ET REPUBLICAINE DES FRANÇAIS

Publié le par COZILLICO

LES FRANÇAIS ONT PLACÉ EN TÊTE DU PREMIER TOUR UN HOMME NEUF QUI N'A JAMAIS ÉTÉ ELU !

COZILLICO avait prédit dans un de ses articles que le futur Président serait quelqu'un de la société civile, pas un élu politique et que les partis traditionnels étaient finis. 

Le premier tour nous a montré que les français veulent donner sa chance à un français qui a eu un parcours réussi dans sa vie professionnelle et qui connait l'Etat et la sphère du pouvoir de l'intérieur sans avoir été perverti par le système et qui n'a pas de casseroles.

Cet homme providentiel, c'est Emmanuel MACRON !

Il s'est mis en marche il y a un an avec son mouvement qui n'est pas une association de parti politique.

Il a mené une campagne éclair sans fautes sur les médias et réseaux sociaux et sur le terrain en ratissant quartier par quartier pour prendre le pouls de la France et intéresser toutes les couches sociales sur des thématiques de tous les jours , et en particulier en mobilisant les jeunes en leur montrant l'exemple et en leur redonnant espoir.

Il a brisé les codes de campagne en attendant de briser les codes des verrous qui emprisonne les français.

Mais pour insuffler sa vision de la France libre et mettre en pratique ses mesures d'urgence, il devra  :

- placer des hommes de confiance dans les Directions Centrales des Ministères jusque dans les préfectures.

- sélectionner des hommes et des femmes de la société civile, capables comme lui de gagner  les législatives et de s'investir en les formant par un training intensif de 6 mois, car les français vont essayer de lui donner une majorité de gouvernement.

- faire une grande Union Nationale pour réconcilier les français qui ont on marre de ces batailles politique d'ambition personnelle en négociant avec  la droite de Fillon et la gauche de Valls des accords pour mettre en place son programme avec quelques mesures correctrices et mesures compatibles de Fillon et de Valls qu'il peut proposer avant le deuxième tour :

- augmenter la CSG de 1 point au lieu de 1,7 comme il le projetait et augmenter la TVA de 1 point et non 2 comme le prévoyait François FILLON

- baisser les impôts des entreprises tout de suite à 25 % comme tous les deux voulaient le faire mais trop progressivement à horizon 2022.

- réduction des charges patronales sur tous les salaires et baisse des cotisations salariales

- baisse des impôts par relèvement du plafond du quotient familial pour aider les familles 

- déposséder les syndicats de leur abus de pouvoir en obligeant un vote de tous les salariés pour débuter une grève qui ne devra plus être le préalable à une négociation avec les dirigeants des entreprises.

Si ce n'est pas possible de trouver un accord avec les autres parlementaires après les législatives, il devra gouverner par Ordonnance et prendre lui même des mesures de rassemblement.

Pourquoi ne pas montrer une volonté forte de réconcilier les français après les élections présidentielles en prenant également des mesures compatibles de Marine LEPEN comme de créer 40 000 places de prisons au lieu des 15 000 de son programme et y mettre les fichés S de nationalité française, expulser les fichés S étrangers et déchoir de la nationalité française les binationaux.

COZILLICO ne votera pas pour MACRON au deuxième tour pour faire barrage au front national mais parce que son programme est le meilleur des deux candidats pour réformer la gouvernance de la France et réformer la gouvernance de l'Europe.

EN MARCHE VERS UNE FRANCE UNIE, COMBATTANTE ET INNOVANTE !

COZILLICO

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article