PLUS DE FREXIT, L'EURO SAUF, MARINE LE PEN PEUT ELLE DAMER LE PION A MACRON ?

Publié le par COZILLICO

RIEN N'EST JOUÉ, L'ABSTENTION, LE VOTE BLANC, L'AJUSTEMENT DES PROGRAMMES, LES TRAHISONS ET ALLIANCES VONT FAIRE L'ELECTION PRESIDENTIELLE DE 2017

Macron est en tête au premier tour, mais le risque de voir Marine LEPEN remporter le second tour est tout aussi réel si trop de citoyens s'abstiennent ou votent blanc. Ce sera le cas de l'électorat Mélanchoniste et d'une partie de celui d'Hamon, mais ceux qui n'ont pas voté au premier tour vont ils vouloir arbitrer le second tour ?

Cette semaine a vu Marine LE PEN renverser la vapeur en marquant MACRON à la culotte et en atténuant son discours du FREXIT et de la sortie de l'Euro pour laisser le choix aux français par référendum.

Cette position va lui ramener bon nombre d'électeurs de droite qui s'étaient résolus à voter MACRON pour rester dans l'Europe et sauver l'Euro.

Le ralliement du DUPONT AIGNAN fait scandale, mais le programme de DEBOUT LA FRANCE n'était que de nuances avec celui du FRONT NATIONAL.

Il fallait si attendre avec ce dissident de l'UMP qui ne pouvait rien espérer avec ses 4,7 % qui ont pourtant donné le coup de grâce à FILLON. Il dévoile maintenant à ses électeurs, quitte à en décevoir quelques uns, que seul le pouvoir l'intéresse et que le  Front National n'est plus à ses yeux un parti nationaliste d'extrême droite quand il s'agit de gouverner.

Tous ceux qui considèrent que l'on peut encore tuer le Front National en continuant à le diaboliser d'extrême droite nationaliste, ont définitivement torts, il suffit de voir les français qui constituent son électorat d'aujourd'hui. Ce sont en majorité des patriotes républicains déçus des partis de gauche et de droite, pas des nationalistes nazillons comme certains veulent le faire croire, même si dans ses rangs, il en existe certainement encore, mais qui sont aujourd'hui largement minoritaires.

De même MACRON doit mettre de l'eau dans son vin sur certaines mesures trop identitaires et clivantes comme la GPA et démontrer qu'il n'est pas là pour travailler pour les élites des villes et reproduire les mêmes erreurs que ces pairs politiques énarques qui sont responsables de cette situation et ont laissés faire en ne prenant pas les décisions radicales pour redresser la France, parce qu'il est tellement plus facile de se nourrir sur la bête quand elle est à l'agonie !

Le débat du 3 mai entre Emmanuel MACRON et Marine LEPEN sera par conséquent décisif pour le positionnement des électeurs encore indécis et pour faire switcher les autres.

COZILLICO

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article